❦ hortical, calendrier des jardins et de la nature

brassicacées (capparales)
AGP III / PPG I : Brassicaceae (Brassicales)

choux

Brassica oleracea ; néerl. kool

calendriers

floraison (racème (grappe))
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   gel
fructification (silique)
 

Voir Brassica (ou « dans ce genre? » sur la colonne de droite) pour l’ensemble des choux. Les animaux signalés ci-dessous sont souvent communs à ceux-ci.

Bien que décliné en de multiples variétés de Brassica oleracea, le chou sauvage maritime des façades atlantique et méditerranéenne dont on les pensait descendants, les choux potagers dériveraient plutôt de Brassica cretica, le chou sauvage de Crête [1].

Le chou fait aussi l’objet de dictons
Il faut cueillir les choux, l’un des trois pre­miers jours d’août (1er aout).
 

Voir sur herbier :
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

Sur les risques d’intoxication, voir aussi sur le Système canadien d’information sur la biodiversité. Système canadien d’information sur les plantes toxiques.

publication : 25 décembre 2006 ; mise à jour : 14 août 2022

[1Voir notamment l’article? de Christine Dabonneville cité en bibliographie.


Animaux hébergés

 
❦ Oiseaux de jardin visiteurs : verdier d’Europe (Chloris chloris) ; pigeon ramier (Columba palumbus) ; pinson du Nord (Fringilla montifringilla) ; linotte mélodieuse (Linaria cannabina) ; moineau domestique (Passer domesticus) ; serin cini (Serinus serinus) ; tourterelle turque (Streptopelia decaocto)
 
 
❦ Chenilles hébergées (ou ponte de) : gamma ou noctuelle gamma (Autographa gamma) ; piéride du chou (Pieris brassicae) ; piéride de la rave ou petit blanc du chou (Pieris rapae)

Animaux hébergés

❦ Aussi, papillons (chenilles ou ponte) sur le genre Brassica :
aurore (Anthocharis cardamines)  ; brassicaire (Mamestra brassicae)  ; écaille cramoisie (Phragmatobia fuliginosa)  ; piéride du navet (Pieris napi)  ; désignée (Xanthorhoe designata)  ; phalène ondée ou incertaine (Xanthorhoe fluctuata)
Bibliographie

Dabonneville, Chritine. — « Un légume protéiforme : le chou ». — Espèces : revue d’histoire naturelle n° 73 (mars 2022), p. 56-63


Description de Coste (tome 1, taxon n°0159)

Nom présent dans la flore de Coste : Brassica oleracea Linné - Chou.

  • Plante bisannuelle ou vivace?, glabre? et glauque? ; tige? atteignant 1 me, sous-ligneuse à la base ; feuilles? grandes, épaisses, lyrées?, sinuées?-ondulées, les supérieures lancéolées?, sessiles?, non embrassantes?, à oreillettes courtes ; fleurs? d’un jaune pâle, en grappes? lâches ; sépales? dressés ; étamines? toutes dressées ; siliques? dressées-étalées?, longues ; valves? à 1 nervure? ; bec? 8-10 fois plus court que les valves ; graines brunes, lisses?.
  • Rochers du littoral de la Manche, de l’Océan, de la Méditerranée ; Corbières ; Corse. Europe occidentale et méridionale.
  • Floraison avril-juillet. Usages bien connus.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2022 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP