❦ hortical, calendrier des jardins et de la nature

poacées (cypérales)
AGP III / PPG I : Poaceae (Poales)

roseau

Phragmites australis ; néerl. riet

calendriers

floraison (épillet, panicule)
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   gel
fructification (caryopse (akène non libre))

Ou phragmite, Phragmites communis, sagne.

 

Le roseau est une graminée de 2 à 4 mètres parfois plus. Elle peut se planter jusqu’à 20 cm et même près de 50 cm de profondeur d’eau. Cette plante qui peut être placée au bord de « grandes » surfaces d’eau est aussi utile en lagunage (épuration des eaux). Elle peut être rapidement envahissante par son rhizome? traçant? et forme? alors de grandes roselières qui peuvent monopoliser un lieu : à diviser donc fréquemment dans son jardin.

 
Phragmites australis est/a été utilisé pour ses propriétés médicinales

Les chaumes? du roseau sont de moins en moins utilisés pour la couverture de bâtiments. Ils l’ont été aussi en vannerie.

Voir sur herbier :
Herbier de Bourgogne
Herbier du Québec
Guide des plantes de la KUL (Louvain)
Herbier virtuel de Gembloux
Botarela
Digitale2 (CBNB de Bailleul)

Galles possibles par cette/ces espèce?(s) cécidogène(s) [1] :
Steneotarsonemus phragmitidis (Tarsonemidae)
Lipara lucens (Chloropidae)
❦ et autres Lipara … (Lipara pullitarsis, Lipara rufitarsis, Lipara similis)

publication : 20 février 2004 ; mise à jour : 29 avril 2022

[1D’après : Lambinon, Jacques ; Carbonnelle, Sébastien ; Claerebout, Stéphane. Aide-mémoire de cécidologie : choix de zoocécidies de la Belgique. Cercles des naturalistes de Belgique, 2016.

 portfolio


Animaux hébergés

 
 
 
❦ Chenilles hébergées (ou ponte de) : noctuelle des roselières (Arenostola phragmitidis) ; nonagrie du phragmite (Chilodes maritimus) ; buveuse (Euthrix potatoria (Philudoria potatoria)) ; noctuelle ophiogramme (Lateroligia ophiogramma (Apamea ophiogramma)) ; leucanie paillée (Mythimna straminea (Aletia straminea)) ; zeuzère du roseau (Phragmataecia castaneae) ; noctuelle du roseau (Rhizedra lutosa) ; leucanie du roseau (Senta flammea) ; noctuelle veineuse (Simyra albovenosa)

Absent de la Flore de Coste.

Les notices de la Flore de la France (1937) d'Hippolyte Coste (1858-1924) sont reprises de Tela Botanica.


2003-2023 | licence CC (by-nc-sa) | RSS | Plan du site | contact | | Site réalisé avec SPIP